SHAREPAIR 

Partager les connaissances et les données de la réparation en créant une infrastructure de soutien aidant les citoyens à réparer davantage 

 

Repair Together est un partenaire associé au projet SHAREPAIR.

 

SHAREPAIR en un coup d'œil

Sharepair est un projet Interreg NWEurope, repris dans la catégorie "Efficacité des ressources", visant à réduire et éviter les déchets d'équipements électriques et électroniques en augmentant et en améliorant le taux de réparation effectué par les citoyens. Repair Together fait partie des 17 partenaires (dirigés par la ville de Louvain). Ensemble, ils disposent d'un budget de 7,784 millions d'euros pour la période 2020-2023 pour mettre en place une infrastructure de soutien pilote.

Contexte

Dans la transition vers une économie plus circulaire, la réparation des objets est malheureusement une piste sous-exploitée, qui pourrait pourant éviter l'utilisation d'un grand nombre de matériaux et énergie. Il est regrettable que les citoyens ne se voient pas proposer d'alternatives sérieuses au tout-à-jeter. Cependant, il existe une communauté de la réparation, qui est en pleine expansion, avec plus de dix mille bénévoles impliqués. Concernant les stratégies d'économie circulaire des villes, elles bénéficient de l'expertise nécessaires pour engager leurs concitoyens et pourraient tirer parti de la croissance de l'économie locale de la réparation. Mais pour inverser le flux de déchets croissant, un impact plus important est nécessaire.

Objectif

Sharepair veut accélérer l'expansion de la réparation, centrée sur le citoyen, grâce à des outils numériques adaptés idéalement aux Repair Cafés ou autres lieux de réparation. Ils accroîtreront l'impact des événements de réparation bénévoles, mais, en outre, l'appui par les "villes intelligentes et circulaires" (Smart and Circular Cities) et les organisations de consommateurs, devrait impacter encore plus la croissance de la réparation. Le développement conjoint de ces outils et la mise en commun des données sur leur utilisation, auront un effet cumulatif sur la participation d'un plus grand nombre de citoyens, de villes et d'organisations de consommateurs. 

Soutenir les initiatives citoyennes

Sharepair soutient l'Open Repair Alliance pour une collecte de données, plus nombreuses et de meilleure qualité, dans un processus d'apprentissage collectif où les meilleures pratiques sont valorisées via la création de "wikis". En outre, l'impression 3D de pièces détachées est encouragée par une plateforme qui fournit des schémas et des formations à l'impression.

Aider les citoyens à trouver des solutions de réparation

Les "Smart and Circular Cities" développent un outil-guide permettant de résoudre les problèmes en privilégiant la réparation "Do-It-Yourself", en groupe (Repair Cafés entre autres) ou en faisant appel à des services professionnels (avec carte interractive). Cet outil serait basé sur l'expérience de panels de citoyens. Les villes pourraient échanger des expériences et des données sur les principaux lieux de réparation. 

Mise en commun des développements et des outils 

Des partenaires de recherche et des entreprises soutiennent le développement de ces outils et des leurs données, le tout en "open-source". Un projet pilote élaborera un buisiness plan pour la création d'une plate-forme européenne de données de la réparation (European Open Repair Data Platform) afin de la faire évoluer. 

 

 

➔ Plus d'information sur le projet et les parternaires sur le site web de Sharepair.